Découvrir Smart-Services
Fonctionnalités, Gestion au quotidien, Guides et outils pour OM

Comment comparer les devis de nos prestataires ?

Généralement, quand on a besoin d’un prestataire, quel que soit son secteur d’activité, il est d’usage de lui demander un devis détaillé de ses prestations en fonction de vos besoins, vos attentes et les spécificités souhaitées.

Toutefois, pour être certain de faire le bon choix et de trouver le prestataire qui vous convient, il est recommandé de consulter plusieurs professionnels et de choisir celui qui correspond le mieux à vos critères.

Mais comment lire un devis ? Quelles sont les sources pour identifier la qualité d’un prestataire ?

Sommaire de l’article

  1. Comment bien choisir son fournisseur ?

    • Définir son besoin
    • Est-il nécessaire de rédiger un appel d’offres ?
    • Les avis sur internet
  2. Réaliser un tableau comparatif des prestataires

    • Les éléments importants d’un devis
    • Quels pièges éviter dans les conditions générales ?

1. Comment bien choisir son fournisseur ?

La qualité d’une entreprise, notamment du point de vue des clients, dépend de son lien avec ses fournisseurs. En les choisissant avec soin, ces derniers peuvent impacter positivement ou négativement votre santé financière ainsi que votre marque employeur.

Définir son besoin

Pour bien choisir votre fournisseur, il convient avant tout de vous appuyer sur votre offre, sur vos besoins, mais aussi sur la clientèle visée et la gamme de produits ou de services visée.

Quel type de produits proposez-vous ? Est-ce quelque d’original ? Cela vous démarque-t-il de vos concurrents ?

Après avoir répondu à ces questions, rédigez un cahier des charges avec vos critères que le ou les fournisseurs devront remplir impérativement.
C’est aussi l’occasion d’indiquer votre budget alloué ou les services recherchés.

Est-il nécessaire de rédiger un appel d’offres ?

Avant de savoir s’il faut rédiger un appel d’offres, il importe de savoir ce qu’il en retourne.

Le but de l’appel d’offres et de consulter un panel de fournisseurs présélectionnés pour qu’ils vous transmettent leur proposition commerciale et technique en répondant à vos besoins. En vous basant sur votre cahier des charges, vous pouvez alors comparer les propositions de tous les prestataires.
En fonction de votre budget et de votre structure, l’appel d’offre n’est pas toujours nécessaire, surtout que c’est une procédure relativement lourde et coûteuse.

On la réserve habituellement aux achats importants sur le plan stratégique ou économique afin d’avoir un gain substantiel.

Les avis sur internet

Avec Internet, il est beaucoup plus simple (et plus rapide) aujourd’hui de choisir un prestataire qu’autrefois.

Les avis sur les sites spécialisés ou encore les commentaires sur les réseaux sociaux permettent d’en apprendre beaucoup sur la fiabilité et la qualité des prestations et services de tel ou tel prestataire.

De même, des annuaires professionnels comme les Pages Jaunes permettent d’émettre des avis sur tel professionnel.

2. Réaliser un tableau comparatif des prestataires

Pour trouver le bon prestataire, il peut être utile de réaliser un tableau de comparaison des différentes prestations et des services des uns et des autres.

En fonction de vos critères, vous allez évaluer la fiabilité et la pertinence de chaque prestataire.

C’est une façon objective de dresser les avantages et les inconvénients sur chaque prestataire.

Les éléments importants d’un devis

Pour qu’un devis de prestataires soit acceptable, certaines mentions obligatoires doivent figurer sur le document :

  • La mention « devis » ou « proposition de tarif » ;
  • La date de création du devis ;
  • Raison sociale de l’entreprise, statut ou forme juridique avec les coordonnées ;
  • Numéro identification TVA ;
  • Numéro de Registre de commerce et sociétés (ou Répertoire des métiers) ;
  • Nom et coordonnées du client ;
  • Somme globale HT, charges et somme TTC (+ indiquer les taux de TVA appliqués) ;
  • Décompte détaillé de la prestation ;
  • Date de début et durée de la prestation ;
  • Modalités de paiement, livraison et d’exécution du contrat ;
  • Modalités de réclamations (CGV au dos du devis).

Quels pièges éviter dans les conditions générales ?

Les conditions générales – qui ne sont pas obligatoirement annexées à un devis – doivent être ajoutées au devis pour être acceptées.

Il est impératif de les rédiger (avec l’aide d’un professionnel si possible) afin de préciser certaines mentions obligatoires comme les délais de paiement, le mode paiement, les pénalités de retard, les ristournes ou rabais accordés.

Les devis sont-ils engageants ?

Demander un devis n’engage pas le client avec le prestataire ou le professionnel car le devis a avant tout un rôle purement informatif et permet de comparer les prix.

Mais s’il est signé, le devis peut faire office de contrat avec le client. Dès lors, le client s’engage en ajoutant la mention « bon pour accord » avec sa signature et il n’est plus possible de revenir en arrière.

Plateforme Office Management

Une seule plateforme pour tout gérer.

  • Recevez des devis en moins de 24h

  • Votre facturation centralisée

  • Prestataires sélectionnés par nos équipes

  • Plus de 20 services à disposition : ménage, petits travaux, traiteur, etc.

Demander une démonstration
Créer un compte
La plateforme Smart-Services

Plateforme Smart-Service

✔ Une seule plateforme pour gérer vos bureaux de A à Z
✔ + de 20 services disponibles
✔ Une seule facturation centralisée

DÉCOUVRIR SMART-SERVICES

Recevez nos articles par mail, une fois par semainePas de spam, seulement quelques bonnes idées hebdomadaires pour gérer vos bureaux !
Découvrir Smart-Services