10 tendances qui font bouger les bureaux Par Smart-Services

 

De nos jours, le bureau en tant qu’espace de travail est devenu un enjeu important dans le marketing d’une entreprise. En effet, c’est par son intermédiaire que l’on communique son identité de manière à ce qu’il n’y ait plus aucune dissonance entre l’image de marque perçue à l’extérieur et le message de l’entreprise.

Voici les 10 tendances qui font bouger le bureau.

1.      Un bureau collaboratif

Aujourd’hui, les collaborateurs veulent être davantage inclus dans les processus créatifs et décisionnels.

Ils ont besoin d’exprimer leurs besoins, leurs envies, leurs interrogations.

Dès lors, des ateliers collaborateurs, des sessions de brainstorming ou encore des activités ludiques participent à la stimulation de chaque personne.

Le bureau s’adapte à ces nouvelles méthodes de travail et à ces besoins pour que chacun soit partie prenante du succès de l’entreprise.

2.      Le bureau diversifié

Si d’une part, travailler dans un espace cloisonné a fait son temps, d’autre part, l’image de l’open space que l’on pouvait avoir il y a encore quelque temps est en train de changer.

Aujourd’hui, le bureau se veut moins bruyant, plus confidentiel afin de répondre à des besoins et à des usages précis : se rencontrer, tenir une réunion, téléphoner, se concentrer, etc.

Le bureau dispose de plusieurs formats pour permettre à chacun d’échanger et de partager avec ses collègues.

On trouve ainsi des espaces de travail en version mobile, vitrée ou semi-vitrée, en dur, avec étage, etc.

3.      Un bureau ouvert sur le monde

L’une de tendances aujourd’hui est de faire sortir l’entreprise de son carcan.

Elle doit s’ouvrir aux autres, au monde et l’aménagement des espaces de travail y participe.

Tandis que certaines entreprises mettent à disposition du public leurs espaces de restauration, d’autres proposent des espaces de coworking directement dans leur organisation où l’on peut venir :

  • Travailler
  • Planifier un rendez-vous avec une personne extérieure à l’entreprise
  • Organiser un événement
  • Etc.

4.      Le bureau devient mobile

Entre les salles de réunion, les opens space, la cafétéria, les salles de détente, les bulles pour téléphoner, le bureau se veut désormais mobile.

Chacun est invité à se déplacer constamment dans les bureaux de l’entreprise.

On renforce également la mobilité des bureaux avec l’installation des bureaux assis debout pour lutter contre la sédentarité des collaborateurs.

5.      Un bureau stimulant

Pour stimuler et doper l’engagement des salariés, le bureau devient un espace convivial, un espace où l’on se sent bien, où l’on encourage l’expression individuelle et l’innovation.

Le bureau devient un espace convivial et chaleureux. Certains installent un hamac, des poufs, des tableaux d’expression ou des post-its géants avec citations inspirantes.

On crée des salles d’immersion, des salles de brainstorming, des espaces de coworking où la technologie remplace les machines et les outils.

Tout est conçu pour que l’esprit soit toujours actif.

6.      Un bureau où l’on communique

Le travers que l’on avait avec les premiers open spaces était que c’était un espace bruyant et qu’il était difficile de se concentrer.

Du coup, la solution du casque ou des écouteurs semblait judicieuse, mais alors à quoi bon travailler dans un open space si personne ne peut se parler??

Aujourd’hui, le bureau en open space propose des phone box — ces bulles téléphoniques — qui peuvent être hermétiques, fermées ou semi-ouvertes.

On travaille également à la qualité de l’acoustique, c’est pourquoi les plafonniers intègrent des solutions isolantes. Le revêtement des murs est aussi pensé dans ce sens en mettant l’accent sur l’isolation acoustique.

7.      Le bureau se met au vert

Le bureau devient écolo dans le sens où l’on fait plus attention à l’empreinte carbone.

Certains espaces de travail proposent désormais des balcons, des terrasses ou un petit jardin où l’on retrouve des espaces verts.

D’autres entreprises proposent aussi un espace potager ou encore un module d’aquaponie.

En termes d’équipement, on fait attention au choix des matériaux. Ces derniers sont davantage durables, parfois issus de l’upcycling.

8.      Le bureau raconte une histoire

Finis les bureaux impersonnels où il n’y a pas d’âme?!

Le bureau doit refléter la personnalité de l’entreprise, mais également ses valeurs, sa culture.

On pourra, au choix, opter pour un équipement high-tech, une décoration épurée, une forte luminosité avec des surfaces vitrées ou des objets artisanaux qui soulignent l’ADN de l’entreprise.

9.      Le bureau est un lieu vivant

Le bureau emprunte désormais des atmosphères, mais aussi du mobilier ou des revêtements à la bibliothèque, à une salle de repos, à un hôtel ou à un restaurant.

Le bureau se veut vivant, il doit offrir un espace cocooning où l’on se sent bien et où l’on aime discuter et échanger avec d’autres.

Le choix des matières et des couleurs participe aussi à transformer cet espace de travail en lieu de vie.

10. Le bureau se libère

Avec des espaces collaboratifs et des opens space répondant aux besoins des salariés, le bureau efface petit à petit la hiérarchie.

Soudain, la salle de réunion ne se trouve plus au RDC de l’entreprise, mais à côté de la cuisine, par exemple.

Les bureaux ne sont plus personnels, chacun travaille au milieu de tout le monde, devenant ainsi une sorte d’entité multiple où chacun communique, partage et échange dans une énergie positive et bienveillante.