Comment motiver vos équipes ? Par Smart-Services

 

Le métier de manager est un jeu d’équilibriste puisqu’il faut à la fois encadrer une équipe, obtenir des résultats probants pour l’entreprise tout en veillant au bien-être des salariés.

Mais, en amont, il demeure une qualité qui revient au manager : savoir motiver ses équipes.

Comment le faire efficacement?? Quels sont les leviers que l’on peut utiliser??

Les types de management

La façon dont on manage ses équipes participe à leur motivation.

On distingue ainsi 3 types de management :

  • Le management autoritaire :

Aussi appelé management vertical, ici le responsable prend seul les décisions. Il est ferme et strict. Même si ce type de management permet de bénéficier d’une grande réactivité et d’une réelle efficacité, cela entraine souvent une certaine frustration de l’équipe qui est victime de mal-être. Surnommé le «?management à la française?».

  • Le management participatif :

L’un des modes de managements le plus appréciés, car il permet d’assurer une meilleure ambiance de travail puisque tous les salariés sont impliqués. Ici, le manager reste à l’écoute de son équipe, laquelle se sent davantage intégrée et utile. On l’appelle souvent le «?management à l’américaine?».

  • L’absence de management ou management laxiste :

Ici, le manager mise tout sur son équipe et les salariés. Toutes les décisions sont prises ensemble, sans aucune hiérarchie, ce qui peut facilement être source d’anarchie à terme.

Les techniques pour motiver vos équipes

Vous donnez un cap à vos équipes

Pour bien motiver vos troupes, vous devez diminuer la perception de doute, d’incertitude, d’ambiguïté.

Imposez une certaine vision de la mission ou de l’entreprise, rendez l’horizon clair.

Indiquez comment vous comptez atteindre les objectifs souhaités avec des instructions précises et en définissant le rôle de chacun.

Soignez votre communication en soulignant que s’ils ont des questions à vous pousser à tout instant, ils peuvent s’adresser à vous. Restez clair, concis.

Vous faites preuve d’empathie

En faisant preuve d’empathie avec les membres de vos équipes, vous démontrez que vous faites preuve de considération humaine.

Utilisez des moyens comme l’éloge, les encouragements, la gratitude ou encore la reconnaissance de l’effort et des résultats.

Vous pouvez les «?intéresser?» avec une prime sur salaire, un voyage financé par l’entreprise, des tickets-restaurant, une rémunération en chèques-cadeaux, etc.

Profitez aussi pour partager vos expériences passées afin de rassurer tout le monde, racontez les moments importants de l’entreprise où celle-ci a dû faire face à l’adversité et a réussi à s’en sortir.

Vous montrez l’exemple

La motivation de votre équipe dépend pour une grande partie… de vous.

Si le projet ne vous motive pas, cela va rapidement se ressentir, car vous ne serez pas optimiste.

En tant que bon leader ou manager, vous ne devez jamais baisser les bras, ne pas avoir de moments de faiblesse devant eux et montrer l’exemple.

Soyez réactif, proactif, décidé et généreux dans votre approche, cela aura inévitablement des conséquences positives sur vos équipes.

Vous donnez du sens

Le bien-être des employés et salariés est primordial pour réussir à les motiver.

L’objectif est de laisser à chacun la liberté d’exprimer ses capacités professionnelles. Pour cela, vous devez donner du sens à la mission ou au projet en cours.

Faites en sorte que chacun saisisse l’importance de la tâche, inspirez-les et expliquez-leur pourquoi ils ont tout intérêt à se démener comme ils le font.

Pour éviter que vos équipes s’ennuient ou se découragent, responsabilisez-les. Si elles travaillent pour vous, c’est qu’elles ont des compétences alors mettez-les au service de la mission ou du projet.

Il est essentiel que vos équipes comprennent le lien entre objectifs stratégiques et leur travail au quotidien. C’est leur énergie qui fait la différence et qui participe à la réussite de l’entreprise.

 

Dans votre approche de management, adoptez ces attitudes optimistes et positives, n’hésitez pas à communiquer en n’oubliant jamais de vous adapter au contexte économique et social, mais surtout aux personnalités de votre équipe.