La Journée annuelle des parents au bureau Par Smart-Services

Selon une enquête réalisée par LinkedIn auprès de plus de 16 000 adultes dans 14 pays, un parent sur trois ne sait pas ou ne comprend pas ce que son enfant fait dans la vie.

C’est pourquoi le célèbre réseau social professionnel a créé La Journée annuelle des parents au bureau. C’était le 5 novembre dernier : zoom sur cette initiative intergénérationnelle.

Une histoire de génération Y et d’aire numérique ?

Toute génération apporte ses ruptures, et la génération Y n’est pas en reste.

Qui sont-ils ? Ce sont les individus nés entre 1980 et 1995. Aussi appelés « les Millenials », les « Digital Natives » ou encore la « Net Generation ». Une expression de choix pour qualifier ceux qui sont nés avec un ordinateur et qui surfent sur la vague de la transition numérique dans le monde du travail.

Ils sont aussi difficiles à suivre pour des parents seniors qui ne sont pas à la page de l’informatique, pour qui les métiers de designer web ou de community manager sont aussi clairs que de l’eau calcaire.

Mais le phénomène ne s’arrête pas à l’informatique et touche tous les secteurs d’activité en constante évolution.

Ce sont aussi de nouvelles ambiances, de nouvelles prises en compte du bien-être au travail qui sont méconnues de nos parents et qui interrogent.

« Open space quoi ? Mais, en salle de réunion vous avez des machines de sport ? On n’avait pas ça à l’époque ? »

Le concept

L’objectif de La Journée internationale des parents au bureau est avant tout de réduire ce décalage entre générations.

Il s’agit d’expliquer ce qui se fait « aujourd’hui » par rapport à ce qui se faisait « hier », en étayant les raisons de ces changements profonds en termes d’organisation, de missions et d’environnement de travail.

Lors de cette journée pour visiter « la boîte » du petit dernier ou de la grande, on peut imaginer des présentations des employés, des jeux de rôle parent-enfant. Ou encore un déjeuner d’échange, suivi d’une découverte d’une ou deux heures pour observer son enfant sur le terrain.

Et pour clôturer la journée, le debrief des impressions de chacun, parents et enfants.

Une façon positive d’ouvrir les portes de l’entreprise vers l’extérieur, tout en prenant soin de ses salariés.

Alors à quand votre journée « Bring in your parents » ? Et pourquoi ne pas étendre ce concept à des petits-déjeuners trimestriels ?