Combien de temps pour peindre un bureau ? Par Smart-Services

Supposons un bureau de 15 mètres carrés, dont les murs sont fissurés par endroits. Un artisan expérimenté avec tout le matériel professionnel nécessaire à disposition. À raison de 130 secondes pour peindre un mètre carré, combien faudra-t-il de temps à notre expert pour repeindre le bureau (préparation des murs et nettoyage compris) ?

Vous l’aurez compris, la peinture des murs est un casse-tête. Le temps nécessaire pour peindre une pièce dépend de plusieurs facteurs. Toutefois, cette question est primordiale lorsque l’on sait que cette rénovation rend vos locaux provisoirement inaccessibles.

A vos chronos, nous essayons de vous donner quelques ordres de grandeur pour vous organiser au mieux.

1- Vider la pièce et protéger les meublants – 3 heures

– La pièce doit être dégagée au maximum. Les éléments volumineux, comme le bureau, peuvent être positionnés au milieu et recouverts d’une bâche plastique.

– Les radiateurs électriques, cadres, interrupteurs, détecteurs de fumée sont enlevés.

– Les encadrements de portes, fenêtres, plinthes, moulures ainsi que tous les éléments non démontables sont recouverts de ruban adhésif.

– Le sol est bâché.

Voilà déjà une bonne partie de faite, et presque une demie journée passée ! Next !

2- Préparation des murs : 1h à 1 journée

C’est ici que ça se complique. Il est primordial que la surface soit propre et lisse pour un résultat optimal. Le temps de travail va dépendre de l’état initial des murs.

– Bon état : 1h

Votre mur est en bon état s’il est lisse, sans trou, sans fissure et sans cloque.

Il faut simplement le nettoyer, effacer les quelques traces par un simple lessivage ou un ponçage léger.

– État moyen : 1 demie journée

Votre mur est dans un état moyen s’il présente des micro-fissures, des trous de chevilles, des petites cloques ou des tâches. L’humidité et la moisissure ne sont pas à prendre en considération ici.

Le travail consiste alors à effacer ces petites imperfections, reboucher les trous avec un enduit, poncer et gratter la peinture.

– État dégradé : 1 journée

Votre mur est dégradé s’il comporte de larges fissures, des traces d’humidité, des cloques ou une peinture écaillée.

On retrouve notamment ces éléments sur les murs ayant subi un dégât des eaux.

Il faut impérativement le sécher totalement. Un professionnel pourra utiliser une centrale de séchage et un humitest. Puis ouvrir, nettoyer les fissures, enduire (une ou deux couches si nécessaire), poncer la totalité de la surface et nettoyer le tout.

Si le mur est trop dégradé, la meilleure solution est de poser un papier peint ou une fibre de verre.

3- Application de la peinture et séchage : 2 à 3 jours (incluant 1 jour de séchage entre 2 couches de peinture)

D’abord le sous-couchage (1 ou 2 couches selon l’état du mur) : séchage 1 heure entre chaque couche.

Puis la peinture selon son type :

  • peinture glycéro : séchage entre 6 à 8h par couche
  • peinture acrylique : séchage entre 3 à 4h entre chaque couche, même si elle semble sèche en 1h
  • peintures spécifiques comme la peinture tableau blanc : séchage 10h.

4- Remise en place des éléments et rangement : 1 à 2h

On retire toutes les protections, bâches et rubans adhésifs. On remet en place les interrupteurs, radiateurs et meubles, et…le tour est joué !

Stop au chrono !

Bien entendu ceci n’est qu’une fourchette de temps en fonction de facteurs très variables. Nous estimons que, tout compte fait, repeindre un bureau d’environ 15m² nécessite 2 à 5 jours pour tout le procédé, selon l’état de vos murs.