Quelle politique pour le télétravail ? Par Smart-Services

Imaginez votre journée sans utiliser votre véhicule, votre vélo ou les transports en communs. Imaginez que vous puissiez dormir un peu plus le matin, emmener vos enfants à l’école, vous habiller comme vous le souhaitez sans dresscode. Enfin, imaginez que vous échangez le menu de la cantine contre un repas sain qui vous fait plaisir, que vous profitez de votre salle de sport en dehors des heures de pointe.

Ces avantages inspirants sont ceux des télétravailleurs : cela explique en partie l’engouement de ces derniers pour ce nouveau mode de travail. Murielle Pénicaud, Ministre du Travail, a d’ailleurs constaté que « le télétravail est une aspiration de 61% des salariés en France, une réalité de 17% d’entre eux […] c’est un élément du bien être au travail et de l’équilibre vie professionnelle, vie personnelle »

Nous vous expliquons ici quelles sont les clés du succès d’un tel dispositif, sans perdre l’engagement de vos équipes.

Quelle mise en place du télétravail ?

Bien que le télétravail puisse être réglementé et spécifié dans les contrats d’embauche, la plupart du temps, il est mis en place de manière informelle entre l’employeur et son collaborateur. Ainsi, il est appliqué de trois manières différentes : ponctuelle, récurrente ou définitive.

Dans les deux premiers cas, des jours de la semaine (généralement un ou deux) sont définis pour que le salarié puisse travailler de chez lui ou depuis un espace de travail partagé. Le télétravail définitif est un cas plus fréquent aux Etats-Unis : des entreprises collaborent exclusivement avec des personnes à distance.

Quels sont les avantages et les inconvénients du télétravail ?

Il est indéniable que le quotidien du télétravailleur est sensiblement amélioré. Plus de temps perdu dans les transports, de stress en cas de perturbations pour arriver à l’heure, de pollution générée par les moyens de transport. Le télétravailleur prend son temps, il profite du temps de trajet réduit qui génère une meilleure condition mentale.

Le télétravail permet de soulager le casse-tête de l’organisation vie de famille/vie professionnelle. Les répétitions de la chorale de vos enfants ne seront plus ratées (plus d’excuses). Vous pouvez les accompagner à l’école, les accueillir en fin de journée pour un goûter en famille… Bref, les idées ne manquent pas.

De plus, la productivité augmente grâce au télétravail. Vous n’êtes plus interrompu pas vos collègues : cette condition est idéale pour les projets qui nécessitent de se couper de son environnement pour mener une réflexion approfondie. Par ailleurs, les rencontres avec d’autres télétravailleurs sont très enrichissantes.

A contrario, le télétravail peut développer un sentiment d’isolement, la perte du lien social qui est essentiel à l’équilibre psychique. Vous pouvez rapidement vous sentir à l’écart de ce qui se passe au bureau, et vous éloigner peu à peu de la dynamique d’entreprise.

Le télétravailleur devient un sédentaire ++ car il est « souvent à la maison ». La maison qui offre son lot de distractions avec le placard à biscuits ou les derniers transats achetés. A tester de toute urgence.

La discipline et l’organisation sont de rigueur pour soi-même et pour son entourage afin de parer aux : « Salut, tu es chez toi ? Je passe prendre le café ! »

Comment maintenir la cohésion et le lien social d’un télétravailleur ?

LA COMMUNICATION !

Le télétravailleur doit être sollicité comme s’il était physiquement présent dans l’entreprise.

Par exemple, concevoir et mettre en place de nouvelles procédures pour la gestion à distance ? En y réfléchissant activement, le télétravailleur développe ainsi un sentiment d’appartenance à l’entreprise et participe à son évolution.

Des outils comme des documents partagés, des messageries instantanées permettent de maintenir une communication régulière.

Des points fréquents sur l’avancée du travail, une disponibilité du manager devant les interrogations, des visio-conférences pour un contact visuel et la communication non verbale qui a tout son sens, sont autant d’outils à placer dans la mallette du management à distance.

Évaluer le succès d’une politique de télétravail

Le télétravail est un changement profond dans la culture de l’entreprise et dans le management.

Ce dernier repose sur la confiance réciproque salarié/employeur et son évaluation ne se fait plus sur le temps de travail mais sur les objectifs fixés et réalisés. Objectifs qui doivent être clairement posés et explicités sous peine d’accumuler les malentendus et de voir l’échec de ce mode de travail.

Et, bien évidemment, succès visé : l’augmentation du bien-être au travail et le retour que vous feront en ce sens les salariés. Un salarié bien dans ses baskets, que celles-ci soient au bureau, à la maison, ou en espace de travail partagé.

Parés pour adopter le management à distance ?